Éloge de la proie

Il s’agit ici de la représentation d’un cerf (grandeur nature) déposée sur un grand socle. La forme de l’animal est recouverte de facettes de miroir. Le socle est quant à lui recouvert d’une surface de stratifié (formica) arborant un faux fini de granit ou de marbre. La surface supérieure du socle est une vitre sous laquelle est placé un écran plat de la même dimension. Dans les reflets des miroirs recouvrant la surface inférieure du cerf, on aperçoit, fragment par fragment, des parcelles de la vidéo diffusée par l’écran, sous les pieds de l’animal.

Expositions

Galerie 3, Québec, QC, 2015

Art souterrain, Montréal, QC, 2014