Postromantique

Il s’agit d’une série de sculptures fonctionnant comme des prismes de verres dépolis à travers lesquels nous pouvons apercevoir des compositions sculpturales. Cette série de compositions sculpturales joue avec le vocabulaire et le champ de représentation des natures mortes traditionnelles (agrumes, pelages, étoffes, horloges, ossements, oiseaux naturalisés, plantes, etc.) À travers ces compositions d’objets issus d’une représentation traditionnelle, j’intègre des objets contemporains qui pourraient faire appel aux idées de vanitas et de memento mori, mais aussi à des concepts actuels tels que l’obsolescence programmée et à la désuétude. Ces compositions sont introduites dans les boîtes d’acrylique dépoli, comme s’il s’agissait de cloches de verre, présentant des bribes de compositions internes à travers leurs surfaces dépolies. Ces surfaces agissent comme des écrans ; laissant deviner des formes qui perdent leurs définitions plus elles sont éloignées de l’œil.

Exposition

Circa art actuel / Biennale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières, Montréal, QC, 2016