Roc

Un coeur dépouillé recouvert d’un motif de granite factice devient une forme à la fois symbolique et signalétique à travers laquelle un son de basse fréquence est projeté. La position du spectateur face à l’objet déterminera l’expérience de la fréquence ressentie sous le mode de la vibration de manière plus ou moins intense.
L’art c’est du vent Dans la surface carrée d’un grand volume fait de contreplaqué est découpé le mot «ART». De l’ouverture exercée par ces trois lettres sort un vent puissant, provoqué par deux ventilateurs industriels. La simplicité esthétique de cet objet géométrique fait appel à des dispositifs produisant de l’invisible (son et vent) lesquels agissent sur celui qui s’en approche. Le simple exercice de se mettre en présence de l’«art» vient ici affecter le spectateur. Cette sculpture pose aussi un regard ironique sur les notions de geste créateur et d’objet d’art.
Exposition
Galerie des arts visuels, Université Laval, Québec, QC, 2007